Des fusils et des livres pour les enfants de l'école de Flastroff




J'ai acheté 8 exemplaires d'Il Faudra. Non, pas pour faire monter mes droits d'auteur. Mais pour les offrir aux enfants de l'école de Flastroff, en Moselle - l'école qui fait tester les fusils d'assaut aux élèves. Ils vont les recevoir lundi. C'est Sarbacane qui s'est occupé de l'envoi, en ajoutant ma dédicace : «Pour les enfants qui ont participé à l'atelier découverte "Maniement des armes", afin qu'ils puissent, en toute intelligence et je les en sais ô combien capables, confronter plusieurs points de vue d'adulte quant à l'utilisation des fusils sur cette planète et dans cette vie où ils nous ont fait l'honneur et la confiance de naître. T.L.»

Bon, reste à savoir maintenant si Mr le directeur osera mettre dans les mains des enfants cette dangereuse arme tirant des mots tels que :

«L'enfant était assis là sur son île.

Il regardait le monde et réfléchissait.


L'enfant vit les guerres.

Il se dit il faudra peindre les uniformes des soldats.

Il faudra, des canons de leurs fusils,

faire des perchoirs d'oiseaux et des flûtes de bergers...
»

Acheter Il Faudra en ligne ici