Blog d'un écrivain jeunesse pour lequel l'écriture n'est pas un métier — mais un travail.

Rechercher dans ce blog


Faut toujours que je la ramène, Perrette…



Je viens de retrouver mon cahier d'écolier de Ce2. 26 Avril 1968, veille de mon 9e anniversaire, l'instit nous demande d'écrire "À la façon de La Fontaine". Sacré cadeau : est-ce pour cette raison qu'un demi-siècle plus tard, j'écris Le Pot au lait ? Bon mais, déjà à 9 ans, faut que je la ramène, que je conclus à propos de la mouche que je viens de trucider dans mon texte : «C'est bien fait pour elle !»… A part ça, dans Le Pot au lait, je raconte que si Perrette veut faire commerce de son lait, c'est pour pouvoir fuir un mari violent qui s'emploie à la maintenir dans la dépendance matérielle. Les animaux vont l'aider à conquérir sa liberté. Et tant mieux pour elle.


Le pot au lait
Faut toujours que je la ramène, Perrette… Faut toujours que je la ramène, Perrette… Reviewed by Thierry Lenain on octobre 05, 2018 Rating: 5
Fourni par Blogger.