Blog d'un écrivain jeunesse pour lequel l'écriture n'est pas un métier — mais un travail.

Rechercher dans ce blog :



Post Scriptum 48 : Quand L'Est Républicain recommande «Menu Fille ou Menu garçon ?» comme cadeau (unisexe et même pour les parents) de Noël...

 

Les enfants philosophent sur l’égalité

Méréville — Un goûter philo organisé par l’association la Filoche a permis à des enfants d’être sensibilisés à l’égalité filles garçons. Ils ont dialogué sur ce thème en se posant la question, être une fille ou un garçon, c’est pareil ? — Par L'Est Républicain - 26 novembre 2021 à 17:59 

A la médiathèque mercredi dernier, neuf enfants ont participé pendant une heure à un goûter philo organisé par la Filoche. Roland L’Hote de l’association SEVE intervenait mandaté par le biais de la Filoche, en tant qu’animateur d’ateliers philo dans les écoles, et Virginie, comme animatrice à part entière de la Filoche.

Tout a commencé par un exercice de méditation, proposé par Roland, guidée avec un bol tibétain et un carillon. Les sons du carillon et du bol chantant mettent les enfants en immersion, prêts à se sentir zen et à lâcher prise. Prêts aussi à mieux dialoguer et s’ouvrir sur un sujet difficile à aborder : être une fille ou un garçon, c’est pareil ?

Toutes ces différences que Virginie va tenter de leur expliquer. Avec le livre de Thierry Lenain, « Menu fille ou menu garçon » ils vont expliquer tout ce qui leur semble diffèrent d’une fille ou d’un garçon en instaurant le respect, entre ceux qui ne sont pas d’accord, qui ont des pensées différentes, et accepter le fait qu’ils ne soient pas d’accord entre eux ! Les adultes devraient bien parfois s’en inspirer.

Ce livre ludique, idéal comme cadeau de Noel, commenté par Virginie, permet aussi de les éveiller, de les faire réfléchir, de se départir des idées reçues, des images. Un classique sur l’égalité filles garçons. Une histoire du fast-food dans lequel des cadeaux sont offerts avec le menu enfant, des poupées pour les filles et des fusées pour les garçons. Mais si les filles veulent des fusées avec leur menu, alors ?

 Thierry Lenain milite pour qu’on ne range pas les gens, et les enfants en particulier, dans des catégories arbitraires. A fortiori selon des critères de sexe. Il y a des petites filles qui aiment les fusées et des petits garçons qui aiment les poupées, ils ont le droit. La lecture de cette histoire ne peut qu’être recommandée aux enfants de cinq à sept ans, l’âge justement où l’on commence à forger sa personnalité, à affirmer ses goûts, et où l’on découvre, sous influence, qu’il y a « des trucs de filles » et des « trucs de garçons ». Un livre à conseiller aussi aux parents, pour les mêmes raisons…



Menu fille ou menu garçon ?
Thierry Lenain, Catherine Proteaux-Zuber
Post Scriptum 48 : Quand L'Est Républicain recommande «Menu Fille ou Menu garçon ?» comme cadeau (unisexe et même pour les parents) de Noël... Post Scriptum 48 : Quand L'Est Républicain recommande «Menu Fille ou Menu garçon ?» comme cadeau (unisexe et même pour les parents) de Noël... Reviewed by TiLi on novembre 26, 2021 Rating: 5
Fourni par Blogger.