RoNéO de tHiErRy lEnAin —

Rechercher dans ce blog:



Post Scriptum 94 — En France, il n'y a pas si longtemps : Ce qu'il faut en retenir, c'est de ne pas oublier que les droits d'aujourd'hui sont les combats d'hier...



  • Le droit de vote des femmes, l'école mixte, le droit à l'avortement, l'abolition de la peine de mort... Tout cela nous semble aujourd'hui acquis dans notre société. Et pourtant, avec cet album, Thierry Lenain nous rappelle que ce n'est pas si ancien. Avec des mots simples, il raconte des histoires du quotidien de nos parents ou grands-parents qui ont beaucoup évolué depuis quelques années. En mettant un père comme narrateur, le lecteur comprend la proximité temporelle mais aussi géographique de ces événements. Les illustrations d'Olivier Balez viennent illustrer chacun de ces événements avec efficacité. Les traits sont assez "grossiers", rares sont les détails sur les personnages ou les décors. Il s'agit en fait de scènes simples qui parlent d'elles-mêmes. J'ai beaucoup aimé ces illustrations faites principalement à la peinture avec une belle palette de couleurs. Ce livre fera le bonheur des enseignant(e)s puisqu'il leur permettra d'aborder différents thèmes civiques. Ce qu'il faut en retenir, c'est de ne pas oublier que les droits d'aujourd'hui sont les combats d'hier... - SophieLJ
     
  • Thierry Lenain nous rappelle à travers cet album que les situations que l'on retrouve dans certains pays actuellement (et que l'on juge) existaient encore en France il n'y a pas si longtemps... Il est intéressant d'en avoir fait un album car cela permet aux enfants de mettre en perspective leur savoir. La société évolue rapidement. En quelques générations les évolutions sociales ont été considérables et il est toujours utile de le dire aux nouvelles générations. Je trouve le trait d'Olivier Balez facilement reconnaissable. Il y a toujours une part d'ombre dans son travail. Il insiste sur le relief de ses personnages et de ses paysages grâce aux ombres dessinées par la lumière. Son style peut paraître rapide et il est vrai qu'il n'est pas détaillé. Mais ce n'est pas là pour moi l'important. Ses illustrations ont une profondeur, elles transmettent une émotion et leur lecture n'en est que plus facile pour les enfants. - Bouma

  • Un des livres que je relis régulièrement à mes élèves. Pour qu'ils savourent leur liberté, et qu'ils n'oublient pas qu'il n'y a pas si longtemps... - Guillaumathi 

(critiques publiées sur Babelio)

L'album a d'abord été publié en grand format chez Sarbacane (épuisé) :



 Il est maintenant disponible, sous le titre En france, il n'y a pas si longtemps en poche chez Bod :





Post Scriptum 94 — En France, il n'y a pas si longtemps : Ce qu'il faut en retenir, c'est de ne pas oublier que les droits d'aujourd'hui sont les combats d'hier... Post Scriptum 94 — En France, il n'y a pas si longtemps : Ce qu'il faut en retenir, c'est de ne pas oublier que les droits d'aujourd'hui sont les combats d'hier... Reviewed by TiLi on mai 11, 2022 Rating: 5
Fourni par Blogger.